Quelles sont les aides pour les retraités en France ?

La retraite est souvent une période très attendue. Pourtant, une fois dans cette situation, il est très fréquent que les retraités soient en difficulté. Il peut s’agir de difficultés financières, mais également de problèmes liés à la perte d’autonomie.

Alors, quelles sont les aides que les retraités peuvent solliciter ? On vous répond. 

liste des aides pour sa retraite

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

L’ASPA est une aide versée par votre caisse de retraite, destinée à compenser vos faibles revenus. Cette aide, accordée mensuellement, nécessite de respecter des conditions d'éligibilité pour en bénéficier.

Les conditions d’éligibilité à l’Aspa

La situation varie selon si vous vivez en couple ou seul. Les conditions sont les suivantes : 

  • Avoir minimum 65 ans (d’autres conditions s’appliquent si vous êtes combattant/déporté/interné/prisonnier de guerre ou invalide/en situation de handicap) ;
  • Percevoir des revenus qui n’excèdent pas 1 012,02 € si vous vivez seul ou 1 571,16 € si vous vivez en couple.

À noter : si vos revenus dépassent les plafonds déterminés, ce seront vos revenus des 12 mois précédents qui seront pris en compte.

À combien s’élève l’ASPA ? 

Pour une personne seule, l’allocation mensuelle ne pourra pas dépasser 1 012,02 € brut. Son montant est déterminé en déduisant le montant de vos revenus par mois au montant maximum de l’ASPA.

Pour une couple, si les deux reçoivent l’ASPA, l’allocation mensuelle ne pourra pas dépasser 1 571,16 € brut. Son montant est déterminé en déduisant le montant des revenus mensuels cumulés du couple au montant maximum de l’ASPA.

L’allocation personnalisée d'autonomie (APA)

L’APA est une aide pour les retraités afin de les soutenir financièrement, totalement ou partiellement, dans les dépenses nécessaires au maintien à domicile ou pour payer les frais dans un établissement médico-social (exemple : Ehpad).

Les conditions d’éligibilité

Pour bénéficier de l’APA, vous devez remplir quelques conditions : 

  • Vous devez être âgé d’au moins 60 ans ;
  • Vous devez être dans une situation de perte d'autonomie justifiée par la grille Aggir : sont concernées les catégories Gir 1 à 4 ;
  • Vous devez résider en France de manière stable et régulière OU être hébergé dans un établissement d'accueil en France qui héberge au moins 25 personnes âgées dépendantes.

Le montant de l’APA

Le montant de l’APA à domicile 

Son montant mensuel est soumis à des plafonds qui dépendent du GIR : 

  • Gir 1 : le montant maximum par mois est de 1 955,60 € 
  • Gir 2 : le montant maximum par mois est de 1 581,44 € 
  • Gir 3 : le montant maximum par mois est de 1 143,09 € 
  • Gir 4 : le montant maximum par mois est de 762,87 €

À noter que des majorations existent dans le cas d’un proche aidant indispensable.

Le montant de l’APA en établissement

Dans le cadre du versement de l’APA en établissement, le montant est consacré au paiement du tarif dépendance de l’établissement. Attention toutefois, les revenus sont pris en compte et peuvent entraîner un financement partiel : dans ce cas, une participation financière vous sera demandée.

L’allocation supplémentaire d'invalidité (ASI)

En cas d’invalidité, vous pouvez percevoir l’ASI. Cette allocation est un complément de revenus, versée chaque mois par la Sécurité sociale ou la MSA. 

Les conditions pour percevoir l’ASI

La situation varie selon si vous vivez en couple ou seul. Les conditions sont les suivantes : 

  • Avoir une invalidité générale réduisant votre capacité de travail ou de gain d'au moins 66% ;
  • Ne pas avoir l’âge d’obtenir l’ASPA, c’est-à-dire l’âge légal de départ à la retraite ;
  • Percevoir des revenus qui n’excèdent pas 899,56 € par mois pour une personne seule ou 1 574,24 € pour un couple ;
  • Résider en France de manière stable et effective.

Quel est le montant de l’Asi ? 

Pour une personne seule, l’allocation mensuelle est égale à la différence entre 899,56 € et le montant par mois des revenus pris en compte.

Pour un couple, l’allocation mensuelle est égale à la différence entre 1 574,24 € et le montant par mois des revenus du couple pris en compte.

L’allocation simple d'aide sociale aux personnes âgées

Cette allocation simple peut vous être versée si vous ne percevez pas de pension de retraite et seulement si votre demande d’ASPA a été refusée. 

Le montant de l’allocation 

Le montant peut vous être accordé à taux plein ou à taux réduit, et varie selon vos ressources et votre situation maritale : 

  • Pour une personne seule, l'allocation simple est de 1 012,02 € par mois à taux plein
  • Pour un couple, l'allocation simple est de 1 571,16 € par mois à taux plein

Les conditions d’éligibilité

Pour bénéficier de l’allocation simple, vous devez remplir quelques conditions : 

  • Vos ressources mensuelles ne doivent pas dépasser 1 012,02 € si vous vivez seul ou les ressources de votre couple ne doivent pas dépasser 1 571,16 € si vous vivez en couple ; 
  • Vous devez être âgé d’au moins 65 ans (ou 60 ans si vous êtes reconnu inapte au travail) ; 

Quelles sont les démarches pour en bénéficier ? 

Votre demande est à adresser au CCAS de votre Mairie. En cas de refus, vous pouvez effectuer la demande auprès de votre caisse de retraite. 

Les aides ménagères pour les retraités

Pour vous soutenir dans les tâches du quotidien, une aide financière peut vous être accordée. Elle vous permet de faire appel à une aide à domicile, à moindre coût. 

Quelles sont les tâches comprises dans l’aide ménagère ? 

Il peut s’agir d’une aide pour le ménage, la lessive, mais également pour les repas. Les tâches seront déterminées selon vos besoins. 

La durée d’emploi de l’aide à domicile ne pourra pas dépasser 30h/mois (ou 48h si chacun des membres du couple a droit à cette aide). 

Une participation financière peut vous être demandée.

Comment est versée l’aide ménagère ?

L’aide financière est versée : 

  • Soit directement au service d'aide à domicile (la condition étant qu’il soit habilité à l'aide sociale) ;
  • Soit à vous-même, si vous souhaitez par exemple faire appel à un salarié que vous employez vous-même.

Attention : cette aide constitue une avance, c’est-à-dire qu’elle sera prélevée sur la succession au décès de la personne.

Quelles sont les conditions ? 

Pour bénéficier de l’aide ménagère, vous devez remplir quelques conditions : 

  • Vos ressources mensuelles ne doivent pas dépasser 1 012,02 € si vous vivez seul ou 1 571,16 € si vous vivez en couple ; 
  • Vous devez être âgé d’au moins 65 ans (ou 60 ans si vous êtes reconnu inapte au travail) ; 
  • Vous éprouvez des difficultés pour accomplir vos tâches ménagères.

Comment en bénéficier ? 

Vous devez adresser votre demande auprès de votre Mairie. 

La prise en charge des repas ou portage de repas

La prise en charge des repas peut intervenir si vous n’êtes plus en capacité de vous préparer à manger. Dans ce cas, une aide financière peut vous être octroyée pour payer le portage de repas.

De quels types de repas s’agit-il ? 

Le portage de repas comprend la réception de plateaux-repas chauds et prêts à consommer, directement à votre domicile. Il s’agit de repas que vous avez vous-même choisis. C’est également vous qui décidez du nombre de repas désirés. 

Quel est le montant de l’aide ?

Le montant de la prise en charge des repas est variable. Il est déterminé par l’organisme qui finance cette aide. 

Attention : le prix des repas et vos ressources financières sont pris en compte et peuvent entraîner une participation financière de votre part. 

Quelles sont les conditions à remplir ?

Pour bénéficier de l’aide au portage de repas, vous devez remplir quelques conditions : 

  • Vos ressources mensuelles ne doivent pas dépasser 1 012,02 € si vous vivez seul ou 1 571,16 € si vous vivez en couple ; 
  • Vous devez être âgé d’au moins 65 ans (ou 60 ans si vous êtes reconnu inapte au travail) ; 
  • Votre état de santé ne vous permet pas de faire vous-même la cuisine ou vos courses.

Comment en bénéficier ? 

Vous devez adresser votre demande auprès de votre Mairie. Si l’aide vous est refusée, vous pouvez toujours formuler une demande auprès de votre caisse de retraite. 

comparez les meilleurs services pour séniors et personnes à mobilité réduite

Service Gratuit & Rapide